La vie est une aquarelle qui change au gré du temps

Ca fait 3 ans et demi que j’ai ouvert ce blog. (Oui, bon, je n’ai pas fait preuve d’une grande assiduité dans l’écriture de billets, je sais… !).

N’empêche que.

Je ne suis plus la même personne qu’il y a 3 ans et demi.

Il y a 3 ans et demi, je quittais le droit pour devenir éducatrice. Je me découvrais et étais découverte en tant que « leader » au sein de ma promotion. Energie, dynamisme, synergie de groupe, je me révélais dans ces talents là.

Je vivais enfin dans mon premier logement décent avec mon premier petit ami décent. Il était équilibré, correct et honnête avec moi. Nous primes même un petit chat ensemble.

Tout aurait pu aller pour le mieux n’est ce pas ? Le tableau était enfin pas trop laid après toutes ces années de solitude, de combats, d’errances. Je voulais tant y croire. Mais l’image s’est craquelée petit à petit.

Mon réorientation professionnelle s’est révélée être une erreur. Je n’étais pas bien dans ce métier, je souffrais en stage (mais c’est peut être le lot de tous les stagiaires). Rapidement, j’ai compris que quelque chose n’allait pas dans ma relation amoureuse. Nous nous aimions tendrement mais il a été clair au bout d’un moment que nous n’étions pas amoureux. Nous nous étions leurrés. Chacun avait ses raisons. Aujourd’hui je pense qu’il a été pour moi le 1er avec qui je me sois sentie à la fois en sécurité et aimée. Mais c’était insuffisant pour construire un couple.

Un accident qui nous a paralysés lui et moi a été un élément déclencheur. J’ai eu le courage de quitter le secteur social et je suis revenue chez ma mère contrainte et forcée par le handicap, avec qui j’étais en rupture depuis mes 18 ans.

J’ai évidemment fait une dépression car cela faisait beaucoup à absorder en terme d’échecs, de ruptures, de désillusions.

Après 2 mois en clinique, une petite dépression, j’ai pris mon courage à deux mains et tout investi dans le passage d’un concours. C’est ce qui m’a sauvé. La réussite à ce concours a été la meilleure chose qui me soit arrivée depuis bien longtemps.

J’étais enfin affranchie financièrement! Vouée, au pire des cas, à travailler dans un secteur que je maîtrise et dans lequel je suis très largement dans ma zone de confort.

Mon parcours m’a donné la conscience claire que rien ne nous est garanti. Rien ne dure. Rien ne nous appartient en propre. C’est un mirage constant qui change de forme dès que l’on pense pouvoir le garder pour la vie. L’art dans cette vie, c’est d’apprendre à ne pas se laisser berner par le mirage. Il n’y a que Soi qui restera toujours. Tout le reste n’est qu’une aquarelle qui change de forme au gré du temps….

J’ai changé le tableau dans lequel je vis. Celui là n’est pas trop mal (toujours beaucoup mieux que celui d’où je viens….), mais ce n’est pas encore ce que je veux. D’ailleurs, ce que je veux change toujours. Accomplissez un désir vous ne ferez que courir après le suivant !

Nous sommes tous les artistes de nos vies mais ne confondons pas ce que l’on fait et ce que l’on est. Au final, il ne reste que Soi : comment on a évolué et travaillé sur soi. Les épreuves ainsi que les bonheurs passent. On ne peut les retenir.

Au lieu d’être une fin en soi, tous ces moments de vie ne doivent ils pas être pour chacun l’occasion de s’enrichir et d’évoluer en Conscience?

Cela a toujours été ma philosophie : vivre mais aussi et surtout apprendre à Etre à travers la vie.

 

Un commentaire

  1. La vie est un long chemin. Je partage tes interrogations et tes conclusions, malgré que la mise en pratique soit difficile. Comment être en parfaite adéquation avec soi-même ? Et comment gérer la rencontre avec l’autre, quand finalement la déception arrive ? Merci pour tes textes 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s