Que faire quand on est jeune et dégoûté de la vie ?

Si toi aussi, on t’a dit : « travailles bien à l’école et tu auras un bon métier plus tard ».

Si toi aussi tu as cru que rentrer dans le moule, répondre aux exigences des adultes (prof, parents, juges, jurys) était la meilleure façon de t’insérer dans le monde et d’y trouver ta place.

Si toi aussi tu as été un étudiant fauché et galérien pensant que tu te battais pour un avenir meilleur.

Si toi aussi, tu as fini par réaliser que la vie qu’on t’avait promise en échange de ta soumission dans les différentes sphères sociales (famille, école, travail) n’était qu’une vaste chimère.

Si donc tu es aujourd’hui toi aussi dégoûté(e) de la réalité du monde du travail, des études sans finalité que tu as menées, du modèle sociétal que l’on te propose (travailler presque 45 années avec 5 semaines de vacances par an) et que tu ne vois plus le bout du chemin, que peux tu faire (à part te pendre)?

1) Prendre un bon traitement anti-dépresseur

2) Devenir un anti-système ( et non,  ca ne veut pas dire un « quenellier dieudonnesque »): altermondialisme, vie nomade, en village écologique… Mais il faut que tu aies le mental pour accepter de vivre sans le 10ème de ton confort actuel. A bon entendeur !

3) Profiter du système (toucher le rsa et vivre sans emploi toute ta vie). Mais là encore, les livres de la bibliothèque épuisés, les rangées de nage effectuées, tu n’auras pas grand chose à faire à part attendre la mort.

4) Trouver la foi et rentrer au couvent et au monastère (nourri(e), logé(e), blanchi(e) et immunisé(e) face à la solitude: il y a toujours quelqu’un quand on a la foi)

5) Monter ta propre boite, si tu as l’énergie de l’entrepreneur.

A part ça, je vois pas.

Ô Jeunesse désespérée et sans avenir, que peut-on faire pour s’en sortir?

4 commentaires

  1. tu parviens à ne pas etre trop malheureuse malgré tout? On est dans une « société du travail » alors pas évident de s’épanouir à contre courant quand on n’a pas trouvé sa place pro…. Personnellement, ca me fait voir l’avenir en noir……

    J'aime

  2. Je peux t »aider à réfléchir… Mets toi seulement deux minutes à ma place de Schizophrène qui glandouille avec un hyper-potentiel mais sans projets intéressants réalisables, sans amis, sans compagne, bref ma vie de zombie à la maison parentale… et ça devrait te rebooster pour quelques jours !

    J'aime

  3. Bonjour , je suis moi même jeune , (27ans)
    Je me suis apperçu que les études ne me ménneraient nul part .. alors j’ai décider de travailler afin d’avoir un CDI et rentrer dans le moule ..
    Résultat au bout de 6 ans je suis au chomage , et contraint d’accepter des missions d’interim de 2 ou 3 jours par ci par la , et encore on me dit que je doit être content de travailler .
    Et si j’ai le malheur de refuser , je me fait blacklister de ces agences d’interim
    Si j’ai le malheur de faire respecter mes droits humains , on me force la main pour une rupture conventionelle Man****r ..
    Aujourdnhui 27 ans chomeur , ayant un cv héteroclite car j’ai accepter toutes les missions possible et inimaginable , je suis devenu inutile au systême car trop éveiller pour continuer a me faire prendre pour un con .
    Resultat je suis au chomage a 27 ans sans aucune possibilité d’emploi …

    Merci le monde , merci a la société française faite d’hypocrites , de pervers et de gens superificiels , et bienvenue dans le monde de l’inversion ou le malhonnête est devenu honnête et ou l’honnête deviens malhonnête

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s