Problèmes d’orientations

1 an que j’ai créé ce blog, 1 an que j’ai arrêté mes études de droit (juste avant de passer le concours du barreau) pour me lancer dans le social, 1 an donc d’expérience du social et me voilà avec l’envie d’arrêter cette nouvelle orientation.

Je me retrouve au point de départ, avec en plus la frustration de voir l’accomplissement de mes vieilles amies ayant réussi un concours que je n’ai pas passé.

Je me retrouve 1 an après, avec le sentiment d’être « nulle » : je n’ai pas réussi mes études de droit et le social ne me plait pas non plus. J’ai l’envie (ou l’orgueil) de vouloir retourner au droit pour passer cet examen du barreau: mais s’agit il de bonnes motivations? Sont elles suffisantes pour me faire tenir jusqu’au bout? Et si je change ENCORE d’avis (cette idée à elle seule me donne envie de m’assassiner!) ?

Je ne m’insère ni ne m’engage nulle part.

J’ai 27 ans et un sentiment d’échec. En faisant un effort, je peux rester positive : « je me cherche, j’ai l’esprit ouvert, je tente des choses. J’ai tenté le social, ce n’est pas pour moi mais cette année m’aura permis de mieux me connaitre » bla bla bla. Je peux aussi dire que : « ce qui me pousse à tout arrêter c’est le manque de confiance en moi, le découragement que j’éprouve facilement, le manque de foi en l’avenir, les doutes constants que j’ai sur tout – toujours…. peut etre même une maladie psychique (que sais je?)« . J’ai le sentiment que tous  ces éléments me condamnent à l’échec perpétuel.

Je n’ai vraiment plus envie ni foi en rien.

Un commentaire

  1. Extrémiste? Oui, j’ai très certainement fait un choix radical l’année dernière lorsque j’ai décidé d’arrêter la préparation au barreau. Je crois que la pression était trop grande (alors même que j’ai toujours bien réussi mon droit, avec mention plusieurs années….)

    Mais aujourd’hui, je regarde ceux qui ont réussi cet examen avec envie. Je ne me retrouve pas, apres 1 an d’expérience, dans le social: je ne supporte pas d’être une stagiaire, je me sens TOTALEMENT dévalorisée….

    Le pire, c’est que maintenant, j’ai perdu toute confiance en moi.

    Avant, je savais ce que je valais et ce que j’étais capable de faire (grâce au travail que j’ai fourni pour obtenir mes diplomes : double licence + master en droit).

    Aujourd’hui, je me sens une merde. Sentiment d’échec dans le social et peur terrible de ne plus être à la hauteur du droit…..

    J’aurais voulu trouver un juste milieu…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s